– LES KATAS SUPERIEURS :

1 – EMPI : Empi contient 36 mouvements, les mouvements de la hanche dans ce kata sont très importants, il contient également un saut assez atypique.

2 – CHINTE : Chinte signifie main secrète, c’est un kata ancien dans lequel on retrouve des techniques tel que nihon nukite (deux « piques » de la main ). Il contient 34 mouvements et contient de nombreuses techniques circulaires.

3 – GANKAKU : Gankaku signifie grue sur un rocher. Une de ses particularité est le fait de se tenir en équilibre sur une jambe à plusieurs reprise tel une grue. Il contient 41 mouvements, est très dynamique, employant diverses positions (dont la position de la grue), des coups particuliers et un pivot sur une jambe.

4 – GOJUSHIHO SHO : Gojushiho sho signifie « 54 pas » ( Il contient 54 mouvements ).

5 – GOJUSHISO DAÏ : Gojushiho dai signifie 54 pas. Dai fait référence à l’amplitude des mouvements (plus amples) d’où la différence avec Gojushiho Sho. Gojushiho dai contient également 54 mouvements.

6 – HANGETSU : Hangetsu contient 35 mouvements. C’est un kata respiratoire. Une des positions principales de ce kata est Hangetsu-Dachi à laquelle il a donné son nom.

7 – JION : Jion contient 44 mouvements. Son origine est certainement la même que les katas jiin et jitte. C’est un kata long et puissant.

8 – JITTE : Jitte contient 26 mouvements. Il fait partie du même groupe de katas que jionet jitte. Ce kata représente un combat contre 10 personnes, ce kata contient plusieures défenses et saisies face à un adversaire avec un baton.

9 – NIJUSHIHO : Nijushiho contient 33 mouvements. Le principe dans ce kata est de capter l’attaque et de supprimer l’attaquant dans le même mouvement.

10 – SOCHIN :

11 – JIIN :

12 – UNSU :

13 – MEIKYO :

14 – WANKAN :